INSTANTS DE RÉFLEXION #6

Si vous me suivez sur Instagram, vous n'avez pas pu passer à côté d'un projet assez audacieux mais qui ô combien a du sens pour moi... J'ai nommé l'opération Tiny House ! Une tiny house, qu'est-ce c'est ? Il s'agit d'une mini maison en bois sur roues, avec le tout le confort d'une grande. "Petite maison, grande aventure" : voilà le crédo du constructeur Baluchon. Depuis quelques semaines, je partage avec vous quotidiennement les (petites) avancées de ce (grand) projet. Jusqu'ici, nous avons pris contact avec deux constructeurs de tiny houses en Loire-Atlantique et en Normandie : Baluchon et La Tiny House. Nous avons défini notre projet un peu plus en détails que simplement "je veux une tiny, c'est trop chou !" (ahem). On a donc discuté bardage, raccordement électrique, toilettes sèches, mezzanines... Bref !

Place maintenant aux devis (ben oui, quand même), et surtout aux plans 3D ! Que j'ai hâte de voir à quoi pourra ressembler notre futur nid. C'est vraiment un projet incroyable et j'ai hâte de partager tout cela avec vous ! Après mûre réflexion (enfin pas vraiment, en fait, ça a été un énorme coup de coeur), nous avons décidé de nous engager auprès de l'entreprise Baluchon, située au Pallet, à 10 minutes de la maison. Avoir une "tiny" (comme on dit dans le jargon), c'est bien. Avoir une tiny fabriquée à deux pas par de petits artisans, c'est carrément mieux ! Nous sommes vraiment ravis de cette décision et attendons les plans avec impatience 🙂 Bien entendu, je vous montrerai tout ça sur Instagram, avant de vous faire un article plus complet sur le sujet.

Et pour couronner le tout, nous avons trouvé un terrain situé... Ben au Pallet aussi ! Pratique pour la livraison 😉 Pour le moment, rien n'est signé mais je croise les doigts pour que tout se réalise. La vue est à couper le souffle : coup de coeur immédiat dès la première visite (oui, encore un coup de coeur, autant vous dire que niveau émotions positives en ce moment, on est plutôt pas mal !). Malgré cela, le terrain est assez pentu, reste donc à voir ce que peuvent faire les paysagistes du coin... Affaire à suivre !

Si vous avez lu mon article sur le lagom, vous savez peut-être que j'avais également comme projet (allô ? oui c'est moi, la fille aux 50 projets à la minute !) d'emménager en Scandinavie. Plus précisément à Stockholm ou à Copenhague. Finalement, je me dis que ce projet n'est pas obsolète puisqu'à terme, nous pourrions rassembler ces deux projets... Déménager notre tiny en Scandinavie. Et hop ! Fastoche, puisque la tiny est montée sur roues 🙂 Bref, affaire à suivre... Bis !

D'ailleurs, ça vous intéresserait de suivre les coulisses de cette opération tiny house ? Comment passer d'une maison à une tiny ? Les plans, la construction, l'aménagement, la découverte..? Une foire aux questions ? Dites-moi tout !

Si c'est un sujet qui vous intéresse, je vous recommande dans un premier temps de lire le livre Tiny House, le nid qui voyage de Yvan Saint-Jours. Yvan est le premier à avoir construit sa propre tiny en France. Il en connaît donc un rayon et son livre regorge d'informations, d'astuces et de jolies photos ! Oh, à ce propos, je vous ai dit qu'à la fin du projet avec Baluchon, nous aurons un sublime album photo retraçant toute l'histoire de notre tiny ? 🙂 Reste plus qu'à lui trouver un petit nom. Vous nous aidez ?

Dans un autre registre, je ne résiste pas à l'envie de vous parler d'un véritable... coup de coeur (roh oui je sais, encore !) pour une marque éco-responsable... J'ai nommé Rhoeco et ses tisanes à replanter. Oui, vous avez bien lu : des tisanes qui se boivent et se replantent dans leur propre contenant (biodégradable, qui plus est !). "Drink it, plant it", voilà le slogan de la marque ! Si ça c'est pas génial... Je suis tombée amoureuse de ce concept et je remercie donc mille fois Stéphanie d'Ygheia de m'avoir envoyé la sublime Slow box à composer qui contient les tisanes Rhoeco. On en reparle la semaine prochaine plus en détails, ça vous dit ? 🙂

Allez, d'ici là, prenez soin de vous (et venez suivre l'opération tiny house sur Instagram !)

Crédits (image de couverture) : Baluchon

S'abonner pour recevoir les prochains articles

8 commentaires

  1. Génial ! J’aime beaucoup l’idée de ces tiny house. Mais juste l’idée, car je suis trop claustro pour vivre dans un endroit aussi exigu (d’autant plus que je suis casanière !) J’ai hâte de voir la tienne ! C’est un très beau projet

    1. Coucou ! Merci pour ton petit mot 🙂 C’est vrai que l’espace est réduit, pour autant tu ne te sens pas à l’etroit du tout car les nombreuses fenêtres ouvrent sur l’extérieur 🙂
      J’ai hâte aussi de vous montrer les plans !

  2. Coucou
    J’ai vu ton engouement pour la tiny, nous cela fais deux ans que l’on y songe, nous avons déjà été voir les portes ouvertes baluchon ainsi que leur conférence, chercher des terrains et au final vu que légalement niveau terrain rien n’est vraiment très clair et puis avec nos deux poilus on s’est mis à douter mais on adore tellement le concept. Enfin bref c’est trop top pour vous . Je suppose que tu dois également suivre le groupe Facebook car il y a pleins de choses intéressantes à piocher. Au final on est rester sur du bois et avons une belle maison toute en bois en provenance de Finlande et nous sommes ravis. Bon week-end

    1. Coucou Camille !
      C’est vrai que c’est une lourde décision à prendre, j’ai eu beaucoup de doutes et en ai toujours mais c’est normal je pense 🙂 Mais je sens que c’est le bon moment pour se lancer dans cette aventure à deux ! Oui je suis sûr le groupe, il est top.
      Ah c’est déjà chouette comme projet, ça doit être très joli !
      Bon week-end à toi aussi 🙂

  3. Cet engouement et toute l’énergie que tu mets dans ce projet est tellement communicatif et fait tellement plaisir à voir et à suivre.
    Je ne connaissais pas vraiment et ne m’étais pas intéressée au sujet jusqu’à t’en entendre parler sur Instagram. Ce n’est pas du tout un sujet d’actualité pour moi, puisque je ne suis pas du tout installée, ni stable puisqu’encore étudiante. Par contre c’est un concept qui correspond totalement à mes valeurs et qui pourrait me correspondre.
    Je suis sincèrement contente de savoir que ce projet soit partager avec tout d’enthousiasme à deux, c’est une chouette aventure qui débute. 2018 vous réserve de belles choses je pense. Je suivrai l’avancée de ce projet de très près en tout cas.
    Belle semaine. A très vite,

    1. Coucou Marie,
      Merci pour ton commentaire si enthousiaste et tes compliments !
      Oui, tu as raison, je pense que 2018 sera une année pleine d’aventures et de nouveautés pour nous, j’ai hâte de vous en parler et de vous montrer tout ça 🙂
      Belle semaine à toi aussi,
      Célia

  4. C’est génial pour toi ! Moi je vis encore chez mes parents mais quand je serai etudiante je sais que je me tournerai vers un appartement, et après seulement je pourrai peut-être réaliser mon rêve qui est de vivre en Tiny (en plus comme toi j’habite tout près du Pallet, avec le nombre de constructeurs en France c’est un joli hasard ^^). Pourtant je me pose une question, si jamais j’ai des enfants, est-ce vraiment possible la Tiny house ? Est-ce que toi tu envisagerais une famille de 4 par exemple dans une mini maison ?

    1. Merci Lisa pour ton commentaire !
      Une question : pourquoi vivre en tiny seulement après tes études ? Question de budget ?
      Tiens, c’est marrant, n’hésite pas un jour si tu souhaites que l’on se rencontre pour en discuter 🙂
      Nous souhaitons avoir des enfants dans un futur proche donc évidemment, nous y avons pensé ! Nous aurons 2 espaces nuit, une mezzanine pour nous deux et une petite chambre en rez-de-chaussée qui pourra accueillir un enfant je pense. Pour le deuxième enfant, on verra comment ça se déroule par la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*