Après un premier article J’ai lu en octobre, on se retrouve avec la deuxième édition ! Aujourd’hui au programme, six de mes dernières lectures : du hygge, du minimalisme et de l’écologie… Bonne lecture ! 🙂

 

HYGGE / Bien-être & détente
 

Le livre du Hygge −Mieux vivre, la méthode danoise de Meik Wiking

✭✭✭⭐︎⭐︎

Dans ce livre…
Pourquoi les Danois sont-ils les plus heureux du monde ?
Pour Meik Wikin, Président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague, la réponse est sans appel, c’est le hygge ! Terme intraduisible en français, qui évoque à la fois confort, convivialité, bien-être et simplicité, c’est selon lui la recette du bonheur ! Pas étonnant que le Danemark soit premier au classement mondial du bonheur. La France, elle, arrive péniblement en 62ème place… Alors, prêts pour le bonheur à la danoise ?
Ce que j’en ai pensé…
Pour moi, ce livre est le petit guide parfait des photos instagrammables ! Voilà, comment je résumerais ce bouquin. Aussitôt acheté, aussitôt terminé, j’ai apprécié les conseils donnés par l’auteur, sans pour autant être subjugué par une méthode révolutionnaire ! Bougies, plaid, amis et famille, un bon repas, une déco minimaliste et cosy, un bon gros pull chaud, un bouquin et un thé entre les mains… Voilà la recette du bonheur hygge ! Bon, pas de quoi se taper le cul par terre ! C’est toutefois un bon moment passé, une lecture agréable, on ne va pas se mentir 🙂
✭✭✭✭⭐︎

Dans ce livre…
Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth pour se réfugier dans un petit port tranquille, qui ne paye pas de mine, sur une île de Cornouailles, au large de l’Angleterre. Elle pose ses valises au dessus d’une boulangerie abandonnée et s’adonne à son passe-temps favori : préparer du pain. De rencontres farfelues en petits bonheurs amers, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une toute nouvelle vie…
Ce que j’en ai pensé…
Dé-vo-ré ! Je n’en ai fait qu’une bouchée ! J’ai adoré ce bouquin frais, léger… Une petite bouffée de bonheur ! Commencé un lundi pas très heureux, il m’a redonné du baume au coeur pour affronter une semaine où mon moral était en berne. Si vous avez besoin d’une lecture simple et très agréable, c’est le livre qu’il vous faut ! Du rire aux larmes, vous passerez un peu par toutes les émotions… Je retire une étoile pour son côté un peu trop prévisible 😉 Paraît-il qu’il y a même une suite !

MINIMALISME / Moins mais mieux
 
L’art du minimalisme* d’Elodie-Joy Jaubert
✭✭✭⭐︎⭐︎
Dans ce livre…
N’avez-vous pas besoin d’une bouffée d’air frais dans votre vie ? Se libérer de tous ces objets qui vous encombrent, qu’il faut nettoyer, ranger, dépoussiérer ? Elodie-Joy Jaubert partage ses conseils pour plus d’espace dans sa vie, plus de temps pour soi et son entourage… En bref, pour une vie plus simple et minimaliste !
Ce que j’en ai pensé…
J’ai bien aimé retrouver tous les conseils d’Elodie, que je suis sur sa chaîne YouTube (Sirène bio), dans un seul et même livre. J’ai appris les grands principes du minimalisme, comment l’appliquer au quotidien pour désencombrer son intérieur et retrouver sérénité. C’est un livre facile à lire et très intéressant pour qui souhaite se lancer dans cette démarche ! Je ne mets que trois étoiles car je n’ai pas réellement appris plus que ce que je ne connaissais déjà. Je le conseille toutefois aux personnes qui ont du mal à se séparer de leurs biens.
 
ÉCOLOGIE / L’humain au coeur de la Nature

La part du colibri de Pierre Rabhi
✭✭✭✭✭

Dans ce livre…
Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’active, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ses agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? » « Je le sais, répond le colibri, mais je fais ma part. »
Ce que j’en ai pensé…
Enorme coup de coeur pour cet essai de Pierre Rabhi, philosophe, écrivain et écologiste engagé, qui me fascine pour son oeuvre. Bien que consciente de l’état de la planète et de l’évolution de l’espèce humaine, ce livre m’a bouleversée. C’est un ouvrage très court à mettre entre toutes les mains afin d’éclairer les conscience sur la « nécessaire décroissance » que propose Pierre Rabhi à travers ses multiples projets humanistes et écologistes.

Le journal intime d’un arbre de Didier van Cauwelaert
✭✭✭⭐︎⭐︎

Dans ce livre…
Après avoir vécu une foule d’émotions humaines, Tristan, un poirier de 300 ans, est tombé au lever du jour. Une nouvelle vie commence pour l’arbre du Docteur Lannes, inscrit depuis longtemps sur la liste d’attente des Arbres remarquables de France. Que va-t-il advenir à cet arbre tricentenaire, désormais à terre ? Entre secrets de son passé et rebondissement du présent, Tristan essaie de comprendre pourquoi il survit et d’où il vient. Quelle est donc sa mission ?
Ce que j’en ai pensé…
En grande amoureuse des arbres (vous aussi, vous faites des câlins aux arbres ?), j’ai été passionnée par ce roman plein d’imagination et d’humour. C’est un livre très instructif, j’ai appris beaucoup sur le monde végétal, même si l’auteur avoue avoir inventé certains passages ! Je suis fan du chapitre « L’exposition » vers la fin du roman, je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le lire si vous êtes intéressé.e.s ! Le seul point noir selon moi, c’est l’univers sous-jacent qui baigne dans l’Histoire de France et la religion… Ce ne sont pas des thèmes que j’apprécie particulièrement en lecture, mais heureusement, ils restent plutôt en arrière-plan.


✭✭✭⭐︎⭐︎
Dans ce livre…
Après les Trente Glorieuses, Pierre Rabhi assiste, abattu, à un triste spectacle : l’homme est invité à accepter une forme d’anéantissement personnel dans le seul but de faire plus de profits. Plus aucun lien avec la Nature, l’homme se contente, au lieu de répartir les ressources communes, de les exploiter jusqu’à la dernière source afin d’atteindre en vain une croissance illimitée. Il fait alors le choix de la modération de ses besoins et désirs, de la sobriété volontairement consentie, pour remettre l’humain et la nature au coeur de nos préoccupations les plus élémentaires.
Ce que j’en ai pensé…
« Seulement après que le dernier arbre aura été coupé, que la dernière rivière aura été empoisonnée, que le dernier poisson aura été capturé, alors seulement vous découvrirez que l’argent ne se mange pas. » J’aurais envie de crier cette phrase au monde entier, afin que les consciences s’éveillent enfin, que l’homme change enfin et cesse de se bercer d’illusions. Pierre Rabhi est un homme inspirant qui donne envie de se battre pour que l’homme comprenne enfin que la croissance et la consommation illimitées sont voués à l’échec. Je ne mets que trois étoiles car c’est un ouvrage assez compliqué à comprendre du fait du vocabulaire employé, il faut se concentrer pour saisir tous les messages que veut faire passer l’auteur. Sans cela, rien à dire, à mettre entre toutes les mains, lui aussi !
J’espère que ce deuxième J’ai lu vous a plu, je vous embrasse fort ! Prenez soin de vous <3
Vous avez déjà lu ces bouquins ? Quelles sont vos lectures du moment ?
 

S'abonner pour recevoir les prochains articles

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*