Comme vous le savez très certainement si vous me suivez sur YouTube et les réseaux sociaux, j’ai adopté il y a moins d’un an deux chatons.

La première, Melba (Melbouille, Bouille, Bouillette…) est arrivée dans mon petit chez moi à l’âge de 6/7 mois. La miss a aujourd’hui déjà plus d’un an. Je l’ai adoptée à la SPA d’Hermeray (78) et si l’expérience était à refaire, je vous le dis honnêtement, je ne le referais pas. En effet, Melba avait le coryza et la galle des oreilles. J’ai dû attendre presque un mois et trois aller-retour plus tard pour enfin pouvoir la ramener chez moi avec un joli cadeau (ou pas) : des rechutes de coryza très fréquentes. Heureusement, je la connais bien maintenant et j’arrive à la soigner dès le début pour éviter que la maladie ne s’aggrave. Malgré tout, je ne regrette pas une seule seconde de l’avoir attendue ; j’ai comme l’impression qu’elle est très reconnaissante. C’est un amour de chat, ultra câline, aucune bêtise à déplorer… 

Quelques mois plus tard, adopté dans une adorable famille (Nadine, si tu passes par ici, merci encore !), le petit dernier, Simba (Rikiki, Kiki, Ninou…) nous a rejoint. Il est arrivé alors qu’il n’avait pas encore deux mois. Un petit chaton minuscule (d’où son surnom) plein d’énergie et qui a vite adopté la Grande. A l’heure où j’écris, il n’a pas encore six mois et comment vous dire… Il a tellement grandi ! Il est encore un peu pataud mais il a déjà de bonnes pattounes de félin et une queue plus longue que celle de Melba ! Je pense que ce sera un chat assez grand. Simba n’a jamais eu de problèmes de santé, il était en pleine forme bébé, il n’a pas attrapé le coryza de Melba (ouf) et il a très bien vécu les premières visites chez le vétérinaire. C’est un chaton adorable, qui commence à devenir câlin, et qui est extrêmement joueur (lire entre les lignes : c’est une catastrophe ambulante haha).
J’ai beaucoup de chance, mes deux chats s’adorent, ne se sont JAMAIS feulé ni craché dessus ou même griffé. Ils jouent tout le temps ensemble et dorment collés l’un contre l’autre. Je suis très heureuse de leur relation si affectueuse. 
Après cette petite présentation des félins, je vais vous donner mon ressenti quant à l’adoption d’un (ou plusieurs) chat en appartement.
Après mûre réflexion, je me suis lancée dans l’adoption en ayant bien en tête tout ce que cela allait impliquer : des coûts supplémentaires évidemment, des bêtises par-ci, par-là, des courses poursuites dans tout l’appart la nuit… Mais j’étais décidée. J’ai toujours vécu avec des animaux et j’avais besoin d’une présence féline. Aujourd’hui, ces petits monstres me le rendent bien.
Plutôt que vous énumérez tous les avantages d’avoir un chat à la maison, je vais directement vous parler des « inconvénients », des choses que je considère importantes à savoir AVANT l’adoption.
Les frais supplémentaires à ne pas négliger (surtout en tant qu’étudiante au budget serré) : petit investissement à l’adoption (frais d’adoption à la SPA de 150€ environ, litière, bac à litière, gamelles, croquettes, arbre à chats, etc.) ; l’achat de croquettes et pâté (optionnelle) très fréquemment (surtout avec deux chats, ça mange ces bêtes-là !) ; les frais de vétérinaire (un vaccin avant 6 mois et un rappel un mois plus tard, puis un tous les ans ; sans compter les frais pour les maladies type coryza… Et ça grimpe très, très, très vite !).

Où le laisser pendant les vacances ? C’est encore la question qui me taraude le plus quand je dois partir… Je refuse catégoriquement de les laisser plus de deux/trois jours seuls. Je culpabilise tellement que je préfère même les emmener avec moi quand c’est possible. Heureusement, l’homme travaille et n’a pas beaucoup de vacances, je peux donc les lui laisser si je pars pour une période plus longue (ils sont heureux comme des poux là-bas, la maison est immense et ils retrouvent leur copain Spok, le chat du chéri, et la chienne de la grand-mère. C’est les vacances pour eux aussi !). Pensez vraiment à ce point avant d’adopter. Les agences qui gardent vos animaux existent, mais je vous laisse imaginer le prix… Même pas en rêve !

Les bêtises, les poils partout, les croquettes partout… Eh oui, un chat en appartement vagabonde toute la journée seul et il faut bien qu’il s’occupe ! Alors tout lui passe sous les dents/pattes : chaussures, magasines, plaids, paniers en osier, barrettes (Rikiki, lâche cette barrette !!! Bouillette, tu fais quoi dans la machine à laver ?! Ninou, sors de mon tiroir à culottes, non mais !). Alors, si vous êtes une maniaque du rangement et de la propreté, il va falloir s’adoucir un peu… Autrement, vous allez vite finir par craquer. Oui, il y a de la litière partout, des croquettes dans toute la cuisine, de l’eau renversée, des poils sur le lit, le canapé, la table basse… Et je ne parle pas des « accidents pipi/caca » quand ils sont chatons. Il faut les éduquer au plus tôt et ne pas laisser passer une seule bêtise du genre au risque qu’elle se répète très souvent, et ça, je vous l’avoue, un pipi sur le parquet, c’est déjà moins drôle. Heureusement, mes GENTILS chats ne m’ont jamais fait ça (merci…) !

L’attention. Un chat, surtout en appartement, est content de vous retrouver le soir après une journée de sept ou huit heures d’absence… Même si vous avez passé une dure journée, votre animal a besoin de votre attention, de câlins et que vous jouiez avec lui (même s’il a un compagnon) ! Un chat délaissé devient vite aigri et la rancune est la première qualité du chat ! 😉
*****
Et vous ? Pensez-vous à adopter ? Avez-vous des poilus ?
 
Cet article t’a plu ?
Partage le sur les réseaux sociaux
Je suis sur Facebook, Twitter, Instagram, Hellocoton, YouTube, Pinterest…
Merci de ton aide !

S'abonner pour recevoir les prochains articles

4 commentaires

  1. Coucou ! 🙂
    Du coup j'ai plusieurs questions d'ordre pratique !
    Au niveau des litières ils en ont une chacun ou ils vont dans la même ?
    Pour le vaccin as tu le tarif en tête ? 🙂 (il comprend quoi d'ailleurs ce vaccin ?)
    As tu une idée du budget/mois pour les croquettes tout ça ?
    & enfin puisque tu as un mâle & une femelle vois tu des différences entre les 2 & en conseillerais tu un pour une vie en appartement ?
    Merciiii 🙂

  2. Merci pour ton commentaire Sarah !
    Ils ont une seule litière pour tous les deux. Et ils auront bientôt une seule litière pour trois (avec celui de mon chéri !), ça ne pose aucun soucis; il faut juste la nettoyer et la changer plus souvent ! 😉
    Le vaccin c'est environ 80€ il me semble et c'est pour pas mal de petites maladies qu'ils attrapent souvent à l'extérieur, même s'ils ne sortent pas, c'est conseillé ! Je ne saurais pas te dire les noms exacts… Y'a aussi un vaccin pour le coryza et des tests de dépistage hiv possibles.
    J'achète un paquet de croquettes à 40€ à peu près, environ tous les deux/trois mois. Et la pâté c'est environ 6€ tous les mois.
    Mmmmh pour le moment, je remarque surtout que Melba est plus calme et câline (avec des quarts d'heure de folie) et Simba est plus speed, il aime moins les câlins (genre dans les bras !) mais il est encore chaton aussi… Je pense que ça dépend vraiment du caractère du chat ! Peut-être qu'une femelle fait moins de dégâts en appartement, mais on ne peut pas faire de généralités ! 😉
    Bisous à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*